Risques Techniques

Tous Risques Chantiers

Le concept de base est d'offrir une protection complète et adéquate contre les pertes ou les dommages relatifs aux travaux contractuels, à la construction d'installations et d'équipements et/ou de machines de construction, ainsi que contre les réclamations de tiers pour des dommages matériels ou corporels survenant dans le cadre de l'exécution d'un projet de construction.

Une police TRC peut être conclue par le mandant ou par les entrepreneurs engagés dans un projet, y compris tous les sous-traitants. L'assurance TRC offre une couverture "tous risques" - tous les risques qui ne sont pas spécifiquement exclus sont couverts. Cela signifie que presque toute perte ou tout dommage soudain et imprévu survenant pendant la période d'assurance et affectant les biens assurés sur le chantier sera indemnisé. Les causes les plus importantes de pertes indemnisables par l'assurance TRC sont :

  • Incendie, foudre, explosion
  • Inondation, crue, inondation
  • Tempête de vent de toute nature
  • Tremblement de terre
  • Vol, cambriolage
  • Mauvaise exécution, manque de compétence, négligence, actes malveillants ou erreur humaine.

La couverture fournie par l'assurance TRC n'est soumise qu'à quelques exclusions évidentes que le marché international de l'assurance applique habituellement. Ces exclusions sont mentionnées dans la police et comprennent essentiellement les éléments suivants

  • Les pertes ou dommages dus à la guerre ou à des opérations de guerre, à des troubles civils de toute nature ainsi qu'à des actes de grévistes et de personnes en lock-out.
  • Les pertes ou dommages dus à des actes délibérés ou à une négligence délibérée de l'assuré ou de ses représentants.
  • Les pertes ou dommages dus à des radiations nucléaires ou à une contamination radioactive.
  • Les dommages consécutifs de quelque nature ou description que ce soit tels que les réclamations de pénalités, les pertes dues à un retard, la perte de contrat.
  • Les pertes ou dommages dus à des pannes ou dérèglements mécaniques et/ou électriques des machines, installations et équipements de construction (y compris les pertes indirectes des biens assurés)
  • Les pertes ou dommages dus à un défaut de conception
  • Le coût du remplacement, de la réparation ou de la rectification de toute déficience des travaux contractuels, par exemple l'utilisation de matériaux défectueux ou inadéquats (toutefois, la perte ou l'endommagement d'éléments correctement exécutés résultant de l'inadéquation d'autres éléments des travaux contractuels est généralement couverte par l'assurance TRC.

La couverture prend effet dès le début des travaux, ou après le déchargement sur le chantier des éléments inscrits à l'annexe de la police, et prend fin lors de la réception ou de la mise en service de l'ouvrage achevé ou de toute partie achevée de celui-ci. La responsabilité de l'assureur pour les machines de construction et les installations et équipements de construction commence à partir de leur déchargement sur le chantier et prend fin lors de leur enlèvement de celui-ci.

En outre, il est possible d'étendre la période de couverture pour inclure une période de maintenance.

Garantie des visites d'entretien

La responsabilité de l'assureur pendant la période d'entretien est limitée aux dommages causés par l'assuré au cours des opérations effectuées en vue de satisfaire aux obligations découlant des dispositions du contrat relatives à l'entretien.

Couverture étendue de la maintenance

En plus de la protection offerte par la garantie Visites d'entretien, ce type de garantie comprend également les pertes ou dommages causés pendant la période de construction